Plongez dans l’histoire de la Gendarmerie

Plongez dans l’histoire de la Gendarmerie

A partir du 10 octobre, la ville de Melun accueillera le musée de la Gendarmerie. Ce musée existe depuis 1946 mais sa collection demeurait très confidentielle. Avec ce nouveau musée, la gendarmerie ouvre son patrimoine au grand public pour la première fois. Seul et unique lieu dédié à l'histoire et au patrimoine de la gendarmerie, le musée prend place dans un bâtiment de caserne 1900 entièrement rénové.

Une grenade enflammée est érigée comme symbole du musée et marque l'entrée du bâtiment.

Afin de laisser libre court à l'architecture et à la muséographie, le bâtiment a été entièrement évidé pour être ensuite reconstruit de l'intérieur. Seules les façades ont été conservées et rénovées pour garder l'esprit militaire du bâtiment qui contribue également à l'histoire de la gendarmerie nationale.

"Institution multiséculaire, la gendarmerie nationale puise ses racines au début de la guerre de Cent Ans à l’époque où on l’appelle maréchaussée. Cette longévité est le creuset d’une histoire et d’un patrimoine d’une grande richesse. Les témoins de cette histoire sont variés et parfois rares et fragiles. Doter la gendarmerie nationale d’un véritable musée permet à l’institution de conserver son patrimoine dans des conditions optimales tout en le dévoilant aux visiteurs," explique le capitaine Elinor Boularand, la directrice du musée.

"A travers son musée, la gendarmerie met en valeur le lien permanent qui l’unit à la société dans laquelle elle évolue au fil des siècles. Ainsi le musée n’est pas un musée de la gendarmerie dédié aux gendarmes. Il est un musée d’histoire et de société dans lequel le visiteur reconnaît sa propre histoire et découvre celle des hommes et des femmes qui œuvrent souvent dans l’ombre pour sa sécurité," poursuit-elle.

Beaux-arts, cuivreries, armes, uniformes, coiffures, arts décoratifs, insignes, emblèmes, figurines, instruments de musique, véhicules, archives, photographies et bien d’autres objets emmènent le visiteur à la découverte de l’une des plus anciennes institutions de notre pays.

Du 10 octobre 2015 au 10 avril 2016, la première exposition temporaire du musée « La Grande Guerre des gendarmes », labellisée centenaire, lève le voile sur le véritable rôle des gendarmes pendant le conflit et sur la naissance de la gendarmerie moderne.

LE MUSÉE EN CHIFFRES

  • Une collection de plus de 30 000 objets, documents et photographies dont 2000 sont exposés
  • 1 200 m² d’exposition permanente 200 m² d’exposition temporaire Une salle de conférence de 100 m²
  • Une vitrine suspendue de 18 mètres de long sur 8,5 mètres de haut, composée de 44 mannequins d’hommes et de femmes et de 13 chevaux, unique en Europe !

Pour le week-end d'ouverture, les 10 et 11 octobre, des visites guidées et des animations ludiques seront organisées, pour les petits comme pour les grands, sur le parvis du musée.

Plus d'infos sur :

www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/musee
facebook.com/musee.gendarmerienationale

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le Blog Tégo sont soumis à validation.