OPEX (épisode 1) : la préparation

OPEX (épisode 1) : la préparation

Sophie Aman vous fait découvrir les coulisses d'une composante essentielle du métier de militaire : les départs en opérations extérieures, usuellement appelées OPEX.

L'ordre a été donné... Attendue ou impromptue, l'annonce d'un départ en OPEX n'est jamais anodine. Bien qu'étant le « cœur du métier » du soldat, cette perspective est diversement perçue. Suivant sa situation familiale, matrimoniale, son affectation, sa spécialité et surtout la fréquence des départs.

En effet, la réduction drastique des effectifs de nos armées conduit à accentuer les contraintes opérationnelles qui pèsent sur les unités. Nombreux sont celles et ceux qui sont projetés d'un théâtre à l'autre, parfois même sans passer par la case « maison » ! Autant d'éléments personnels et professionnels très variables qui génèrent une tout aussi grande diversité de perception du départ.

Action collective

Suivant les unités et les spécialités, le soldat prépare sa mission, avec son équipe, son groupe, sa section... Il s'agit d'une action collective qui amorce un mécanisme de cohésion, d'unité. Partir ensemble. Nos compagnons d'armes seront pour quelques mois nos compagnons de vie. Avec eux nous allons vivre en huis clos, une expérience unique, puissante, profonde. Ensemble, nous serons façonnés par ce temps partagé, ce temps suspendu même. Hors du monde... Dans un autre monde.

Ancrage spatial et temporel

Le plus souvent - et c'est heureux - la destination et la durée de la mission sont clairement déterminées. Nous pouvons organiser notre absence avec le conjoint, les enfants. Expliquer où nous allons (petit cours de géographie en passant) et pour combien de temps.

Cet ancrage spatio-temporel est fondamental pour l'équilibre de l'entourage. Expliquer le but de la mission permet à notre absence d'avoir du sens. Cette compréhension va faciliter l'acceptation de cette épreuve difficile (et de plus en plus récurrente) que nous leur imposons, puis son appropriation.

Dès lors que ce temps particulier est intégré dans l'organisation et la vie de la famille, le départ peut se faire dans les meilleures conditions.

Face aux risques spécifiques auxquels nous serons exposés, il est impératif de vérifier ses assurances et d'avoir effectué les démarches administratives avec son conjoint pour laisser une situation très claire et la plus sécurisante possible pour toute la famille.

Découvrez prochainement l'étape suivante : en OPEX, le déroulement de la mission.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le Blog Tégo sont soumis à validation.