Bleuet de France : 100 ans d’action

Bleuet de France : 100 ans d’action

À l’occasion de son centenaire, et celui de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, le Bleuet de France change de visage pour sa campagne nationale d’appel aux dons, qui a lieu du 3 au 11 novembre 2018.

Une histoire ancrée dans l'Histoire de France

Le Bleuet de France, une fleur bleue, comme un écho au drapeau tricolore ou à l’uniforme des jeunes soldats de 14-18. Devenue un symbole, la fleur française du souvenir, à l’image du « poppy », le coquelicot arboré par les Britanniques.
En 1918, la Grande Guerre laisse derrière elle 10 millions de morts et plus de 20 millions de blessés et d’invalides, dont certains sont dans l’incapacité de travailler.

Sous l’impulsion de Charlotte Malleterre, fille du commandant de l’Hôtel national des Invalides, et de Suzanne Leenhardt, infirmière major, le Bleuet de France naît d’un geste citoyen. Dès 1925, les pensionnaires de l’Institution Nationale des Invalides confectionnent des bleuets en tissus afin de les revendre sur la voie publique et subvenir ainsi en partie à leurs besoins.

Devenu association en 1934, le Bleuet de France collecte deux fois par an, le 8 mai et le 11 novembre. En 1991, l’association est dissoute et devient l’œuvre nationale du Bleuet de France. Désormais gérée et présidée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’œuvre prend également en charge les victimes d’actes de terrorisme.

Deux missions essentielles

Grâce aux dons récoltés, le Bleuet de France peut remplir deux missions essentielles. La première est une chaîne de solidarité venant quotidiennement en aide aux combattants d’hier et d’aujourd’hui, aux blessés de guerre, aux veuves et aux veufs, aux pupilles de la Nation et aux victimes du terrorisme. Elle se traduit par exemple par le financement des études supérieures des pupilles de la Nation, ou de matériel adapté pour les blessés de guerre.

La deuxième mission du Bleuet de France est la transmission de la mémoire aux jeunes générations. Concours scolaires, expositions, représentations théâtrales, voyages pédagogiques… L’Œuvre finance des centaines de manifestations mémorielles à caractère culturel, pédagogique et citoyen ; elle favorise ainsi le lien intergénérationnel.

Pour soutenir le Bleuet de France, vous pouvez :

  • Faire un don (pendant la collecte ou envoyant un chèque)
  • Acheter des produits estampillés Bleuet de France sur bleuetdefrance.fr
  • Organiser une collecte dans votre ville, sur votre lieu de travail, au sein de votre régiment
  • Devenir bénévole
  • En parler autour de vous...

Le Bleuet de France a besoin de vous !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le Blog Tégo sont soumis à validation.